The Institute

|

Staff

PACCOUD Antoine

Urban Development and Mobility



antoine.paccoud@liser.lu
Tél.: (+352) 58 58 55 - 959

Personal website

I’m a social geographer with a PhD from the London School of Economics (LSE), at LISER since 2015, and with interests ranging from urban planning to continental philosophy. What unites my research trajectory is a concern with the spatial dimension of social inequalities, from an empirical and a theoretical perspective. My research focuses on the points at which the disciplines of geography, economics and urban sociology intersect, with the aim of exploring the insights revealed by the confrontation of different types of data, methods and analytical frameworks. I have published on Haussmann’s transformation of Paris, on gentrification linked to the private rental sector in the United Kingdom and on the application of the ideas of contemporary philosopher Alain Badiou in the social sciences. I am currently working on the mechanisms underlying the long-run concentration in the ownership of land and housing in Luxembourg as part of the project 'Territorial Inequality' supported by the Luxembourg National Research fund (FNR).

Au LISER depuis 2015, je suis géographe social et titulaire d'un doctorat de la London School of Economics (LSE). Interdisciplinaire par nature, je m’intéresse autant à des questions d’aménagement du territoire qu’aux dernières avancées en philosophie. Ma trajectoire de recherche se cristallise autour de la question de la dimension spatiale des inégalités sociales, d’un point de vue théorique autant qu’empirique. Ma recherche se situe à l’intersection de la géographie, de l’économie et de la sociologie urbaine, avec l’ambition de tirer des enseignements de la confrontation de données, méthodes et théories différentes. J'ai publié sur la transformation de Paris sous Haussmann, sur la gentrification liée au secteur locatif privé au Royaume-Uni et sur la valeur pour les sciences sociales des idées du philosophe contemporain Alain Badiou. J'étudie actuellement les mécanismes qui sous-tendent la concentration sur le long cours de la propriété foncière et immobilière au Luxembourg dans le cadre du projet « Territorial Inequality » financé par le Fonds National de la Recherche du Luxembourg (FNR).

Articles

Publications dans les collections de l'Institut