Publications

09 Feb 11

Solidarités intergénérationnelles. Le cas de la génération pivot.

Authors: FLEURY Charles, BORSENBERGER Monique, CASSILDE Stéphanie, LORENTZ Nathalie.

Abstract: La présente étude examine l’importance des solidarités intergénérationnelles au sein de la population résidant au Luxembourg et âgée de 45 à 64 ans. Utilisant pour ce faire les données du PSELL-3/2009, elle vise plus spécifiquement à savoir jusqu’à quel point cette population s’inscrit et s’inscrira au cœur des réseaux de solidarité au cours des années à venir. Différentes facettes des relations intergénérationnelles sont examinées, allant de la composition du réseau familial jusqu’aux différentes formes de solidarité, en passant par la qualité des relations intergénérationnelles et l’adhésion aux normes d’obligation familiale. Essentiellement descriptifs, les résultats de la présente étude témoignent de la vigueur et de la qualité des solidarités intergénérationnelles au Luxembourg. Un certain nombre de limites inhérentes à ces solidarités sont toutefois identifiées, à savoir la répartition inégale de l’exercice de la solidarité selon le genre dans un contexte d’accroissement de l’activité salariée des femmes, la forte corrélation entre la solidarité et la proximité géographique et le caractère inégalitaire des solidarités d’une famille et d’un milieu social à l’autre.

Reference: FLEURY Charles, BORSENBERGER Monique, CASSILDE Stéphanie, LORENTZ Nathalie. Solidarités intergénérationnelles. Le cas de la génération pivot . CEPS/INSTEAD, 2011, Working Papers n°2011-15, 104 p.

Keywords:
solidarité intergénérationnelle,
famille,
génération pivot,
Luxembourg,
immigration

Linked publications
FLEURY Charles, LORENTZ Nathalie
CEPS/INSTEAD, 2011, Vivre au Luxembourg n°75, 2 p.
FLEURY Charles
CEPS/INSTEAD, 2010, Working Papers n°2010-23, 40 p.