Publications

|

Publication Details

25 Apr 08

Portrait des familles monoparentales.

Authors: BREULHEID Sylviane, GENEVOIS Anne-Sophie.

Abstract: L’évolution des structures familiales, suite notamment à la hausse de l’union libre et des divorces, a conduit à de nouvelles formes de parentalités. Les familles recomposées, avec des enfants pouvant être issus de différentes unions, et les familles monoparentales en sont les principales figures. C’est à ces dernières que nous nous intéressons ici : combien sont-elles et qui sont-elles ? Le nombre de familles monoparentales dépend de la manière dont elles sont définies. Ainsi, si l’on considère qu’une famille est monoparentale dés lors qu’un père ou une mère vit seul(e) avec son ou ses enfant(s), quels que soient l’âge et le statut de ceux-ci, ces familles représentent 7% de l’ensemble des ménages selon le dernier recensement et 16% des ménages avec enfants (2001). Mais, si l’on veut mesurer au mieux l’effet de la charge que représentent les enfants, il est pertinent de ne retenir que des pères ou mères vivant seuls avec au moins un enfant dépendant 1 . Dans ce cas, en 2006, elles ne représentent plus que 3% des ménages résidant au Grand-Duché et 11% des ménages avec enfants dépendants 2 . C’est cette dernière définition qui est retenue ci-dessous.

Reference: BREULHEID Sylviane, GENEVOIS Anne-Sophie. Portrait des familles monoparentales. CEPS/INSTEAD, 2008, Vivre au Luxembourg n°45, 2 p.

Keywords:
familles,
monoparentale