Publications

18 Oct 07

Le potentiel foncier constructible pour l'habitat au Luxembourg en 2004.

Authors: POUGET Clémence.

Abstract: Mieux connaître les réserves foncières disponibles pour l’habitat au Luxembourg présente sans aucun doute un intérêt déterminant dans la planification des logements futurs, notamment dans le cadre des initiatives mises en place par le Gouvernement telles que le « Pacte Logement » ou le « Plan Sectoriel Logement » par exemple. C’est pourquoi la 9ème Note de l’Observatoire de l’Habitat propose d’étudier le potentiel foncier constructible pour l’habitat au Luxembourg en 2004. Ce potentiel représente les terrains1 encore disponibles dans les zones constructibles des communes, appelées périmètre d’agglomération, et réservées pour l’habitat. Un terrain disponible ne peut être construit, ni utilisé pour quelques activités que ce soit (résidentielles, publiques, économiques). Les aménagements de type parking, jardin, parc, par exemple, sont ainsi exclus. Dès 2003, l’Observatoire de l’Habitat a dû mettre en place une méthodologie permettant d’identifier et de qualifier les terrains disponibles pour les 118 communes luxembourgeoises existantes à cette époque. L’identification s’est faite sur base du découpage cadastral et des photographies aériennes datées de l’été 2004. L’Observatoire a ainsi pu déterminer les parcelles occupées par des constructions, des jardins, des parkings, des zones de loisirs,… La qualification a pu se faire grâce au recensement des documents d’urbanisme tels que les Plans d’Aménagement Général (P.A.G.)2, et les Plans d’Aménagement Particulier (P.A.P.)3, en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur et de l’Aménagement du Territoire. L’objectif de cette note est de présenter le potentiel foncier constructible destiné à l’habitat au sein des 118 communes du Luxembourg existantes en 2004. A cette fin, trois indicateurs clés ont été définis: - la superficie totale disponible pour l’habitat par commune, - le taux de disponibilité (rapport entre la superficie totale disponible et la surface constructible communale), - et le degré de mobilisation (notion de la vitesse potentielle de mise à disposition des terrains en fonction de leur statut juridique via les P.A.G. et P.A.P.).

Reference: POUGET Clémence. Le potentiel foncier constructible pour l'habitat au Luxembourg en 2004. CEPS/INSTEAD, 2007, Notes de l'Observatoire de l'Habitat n°09, 6 p.

Keywords:
potenciel foncier,
construction,
habitat,
Luxembourg

Project: Observatoire de l'Habitat