News

28 May 21 | News

La Ministre de l'Egalité entre les femmes et les hommes rend visite au LISER

Le LISER en collaboration avec le LIST soumettent un projet de promotion de la science visant à déconstruire les stéréotypes de genre

Mercredi 19 mai, le LISER a eu l’honneur et le très grand plaisir d’accueillir dans ses locaux la Ministre de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Taina Bofferding, venue avec son équipe pour soutenir un nouveau projet autour du Gender Game du LISER.

Après les mots d’accueil de Prof Aline Muller, CEO du LISER, Prof Christina Gathmann, Directrice du département « Labour Market », et Prof Eugenio Peluso, Directeur du département « Living Conditions » du LISER, ont présenté un aperçu des travaux du LISER prenant en compte l’aspect du genre.

Le projet du LISER qui véhicule par excellence l’engagement en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes est le « GG ». Le GG est un projet de promotion de la science au public destiné à déconstruire les stéréotypes de genre avec le public. C’est aussi un jeu, un Gender Game, créé par des chercheurs·ses du LISER, composée de questions sur le travail, le savoir, le pouvoir et la société issues, entre autres, des travaux de recherche du LISER.

Financé par le Fonds National de la Recherche (FNR) à l’occasion de projets dédiés à la promotion de la science au public, le GG a permis d’éveiller la curiosité de jeunes publics à la science (développer des idées concrètes sur le travail des chercheurs·ses) et de les sensibiliser aux  stéréotypes de genre (prendre conscience des rôles genrés véhiculés par la société). L’équipe du LISER en charge du GG a pu mesurer cet impact et souhaite désormais développer le potentiel du GG - pour le public et avec le public.

En collaboration avec des chercheurs·ses du LIST, un nouveau projet de promotion de la recherche au public est déposé au FNR par le LISER. Il prévoit le développement technologique du GG afin de rendre son contenu plus stimulant et plus interactif et afin de fluidifier et de dynamiser le jeu. La nouvelle version du GG visera à atteindre un équilibre entre le jeu physique et le jeu digital. Une version digitale a d’ores et déjà pu être réalisée par le LIST, prête à être testée avec le public cible, permettant de s’aligner aux mesures sanitaires dues au COVID lorsqu’elles imposent des restrictions au GG en présentiel. Une séquence filmée du GG en ligne a pu être montrée en avant-première à la Ministre et aux personnes présentes par la Dr Marie Gallais du LIST, représentée également par le Dr Ir Benoît Otjacques, Responsable du “Data Science and Analytics Unit”, et par le Dr Eric Ras, Group Leader Embedded Assessment.

Ensuite, Madame la Ministre s’est prêtée au jeu, au sens propre du terme, et a joué au GG avec nous en tirant quelques cartes questions. Certaines questions sont évidentes, surtout pour une ministre qui a l’égalité entre les femmes et les hommes dans ses attributions, comme la date de la journée internationale des droits des femmes alors que d’autres, issues d’articles scientifiques, créent un effet de surprise, par exemple lorsqu’on apprend que sur le marché du travail, la beauté influence positivement les salaires, pour les deux sexes, mais davantage pour les femmes que pour les hommes. Les représentantes des deux instituts collaborant sur le nouveau projet GG, Carole Blond-Hanten, Monique Borsenberger (LISER) et Marie Gallais (LIST) ont saisi l’occasion pour mettre en évidence la manière dont le GG est animé en vue de promouvoir la science et de déconstruire les stéréotypes de genre avec le public.

La Ministre a officiellement remis la lettre de soutien au projet de développement du GG, qui a été soumis le lendemain au Fonds National de Recherche par le LISER en collaboration avec le LIST. « Fingers crossed ! »

- Carole Blond-Hanten (département Marché du travail)