News

02 Sep 20 | News

Le vieillissement de la population en Grande Région et ses enjeux

La population âgée de plus de 65 ans a progressé au sein des territoires de la Grande Région de 20% entre 2000 et 2016

Le vieillissement est devenu un phénomène majeur des sociétés occidentales qui s’explique à la fois par un allongement de l’espérance de vie - même si certains pays connaissent depuis quelques années une légère baisse - et par un moindre renouvellement des générations. La Grande Région ne fait pas exception, puisqu’actuellement, près d’une personne sur cinq est âgée de plus de 65 ans. Ce phénomène va impacter sensiblement notre modèle socio-économique, comme l’explique Frédéric Durand, chercheur au LISER au sein du département Développement Urbain et Mobilité.

Un diagnostic territorial à l’échelle de la Grande Région
La Grande Région est un vaste espace de coopération transfrontalière de 65 401 km2 peuplé de 11,6 millions d’habitants. Elle regroupe les territoires de la Sarre, de la Rhénanie-Palatinat, de la Lorraine, du Grand-Duché de Luxembourg et de la Wallonie. Afin de réguler au mieux les dynamiques socio-spatiales à l’œuvre au sein de cet espace transfrontalier, les instances dirigeantes de la Grande Région ont lancé en 2018 le projet Interreg SDTGR, qui vise à élaborer un Schéma de Développement Territorial partagé par l’ensemble des acteurs impliqués. La première action - pilotée par le LISER - a consisté à faire un diagnostic territorial sur quatre principales thématiques, dont la démographie.

Le vieillissement de la population, un phénomène structurel en Grande Région
Les premières cartes révèlent que la population âgée de plus de 65 ans a progressé au sein des territoires de la Grande Région de 20% entre 2000 et 2016, soit une augmentation de plus de 400 000 individus, passant de 1,9 million à 2,3 millions de personnes. C’est en Rhénanie-Palatinat, en Sarre et en Wallonie que la population âgée de plus de 65 ans a le plus augmenté. Ces résultats mettent en lumière un vieillissement structurel de la population en Grande Région, que corroborent les projections démographiques, puisqu’elles prévoient une augmentation de près de 40% de la population âgée de plus de 65 ans d’ici à 2050, soit plus de 900 000 personnes supplémentaires, ce qui représenterait une part de 25% de la population totale.

Un vieillissement qui pose des défis multiples
La question du vieillissement de la population est une problématique multidimensionnelle et complexe, qui va entrainer à termes des changements profonds dans l’organisation des territoires. Tout d’abord au niveau du financement des retraites : quid du problème quantitatif de disponibilité de la main-d’œuvre pour supporter la dépendance démographique si la part des actifs en emploi diminue ?

Dans le domaine de la santé, le vieillissement de la population aura des répercussions dans la prise en charge des soins à domicile, en ambulatoire ou dans des structures d’accueil qu’il faudra multiplier et adapter pour les personnes âgées dépendantes.

En matière d’aménagement du territoire, les territoires devront à l’avenir s’adapter aux effets du vieillissement de la population en termes d’environnement urbain afin de faciliter la mobilité des personnes âgées ou dépendantes et permettre un meilleur usage de l’espace par ces dernières, en termes d’accessibilité aux services et équipements publics aussi bien de manière physique que virtuelle, mais aussi en termes de logement en aménageant l’habitat pour permettre aux personnes de vieillir et bien vivre chez elles.

L’enchevêtrement des défis induits par le vieillissement de la population interrogent sur la manière d’y faire face collectivement. Ils questionnent également les autorités publiques sur les initiatives prioritaires à mener à l’échelle transfrontalière. Ces premiers constats invitent à une meilleure coordination des stratégies nationales et régionales, mais également à une meilleure articulation des politiques sectorielles (santé, social, transport) avec celle de l’aménagement du territoire.

Pour plus d’information, la lectrice ou le lecteur peuvent consulter les cahiers thématiques réalisés dans le cadre du projet Interreg SDTGR - en version française ou allemande - via cette adresse : https://amenagement-territoire.public.lu/fr/grande-region-affaires-transfrontalieres/SDT-GR.html

Dr. Frédéric DURAND
Département Développement Urbain & Mobilité

Article rédigé par le LISER, paru dans Femmes Magazine, édition juin 2020